Différence entre Tutsi et Hutu

Difference entre Tutsi et Hutu

Hutus et Tutsis sont deux groupes ethniques connus pour le génocide de 1994. Il s’agit en réalité d’un massacre ciblant principalement les Tutsis et qui a fait des milliers de morts. Seulement, il est important de se demander comment deux tribus qui ont vécu pacifiquement pendant des siècles ont pu commettre un tel extrême. C’est bien évidemment l’objectif de cet article qui tente de donner les différences entre Hutus et Tutsis.

Hutus : qui sont-ils ?

Les Hutus, aussi nommés Bahutu ou Wahutu, sont un groupe ethnique retrouvé notamment au Rwanda et au Burundi. Dans ces deux pays, ils dominent la population, en nombre, parmi les peuples partageant la langue Bantoue. Considérés comme les premiers habitants de la région, les Hutus ont construit leur mode de vie autour de la petite agriculture.

L’organisation sociale des Hutus reposait essentiellement sur des clans. De ce fait, ils avaient de petits rois connus sous le nom de Bahinza. Il est toutefois important de préciser que ces rois ont régné sur une zone assez restreinte. Sur le plan physique, les Hutus sont plus courts et plus forts, avec des caractéristiques plus larges. Par ailleurs, ils ont des voix graves et semblent posséder de gros nez.

Tutsis : qui sont-ils ?

Les Tutsis, également appelés Batusi, Tussi, Watusi ou Watutsi, vivent dans des pays comme le Rwanda ou le Burundi. Originaires d’Éthiopie, ils sont venus plus tard sur le territoire des Hutus et ont obtenu le pouvoir. En réalité, ils constituent la minorité, mais toujours le genre puissant. Contrairement aux Hutus, les Tutsis sont moins nombreux.

Concernant les caractéristiques physiques, les Tutsis se distinguent par leur caractère grand et mince. Aussi, ils ont des voix aiguës et possèdent de longs nez.

Faits historiques

Au-delà des facteurs distinctifs entre ces groupes, il serait important de remonter dans leur histoire pour plus de précision. En réalité, un examen superficiel des deux tribus ne révèle aucune différence flagrante. Elles partagent aussi bien la langue Bantoue que la religion, le christianisme.

Cela ressemble plus à une guerre des classes qu’à autre chose, car les Tutsis étaient perçus comme plus riches et bénéficiaient d’un meilleur traitement de faveur que les Hutus. Les Tutsis contrôlent le bétail, tandis que les Hutus s’occupent des pratiques agricoles modestes.

Plus en arrière, les deux groupes ont coexisté en paix pendant plus de 600 ans en Afrique centrale. Comme évoqué plus tôt, les Tutsis sont venus d’Éthiopie et ont conquis les Hutus et leur patrie. Les Hutus, eux, n’ont pas refusé la suprématie et ont décidé de faire la culture en guise de protection.

Pendant les années de la colonisation, un système de roi bien établi était en place. Ce système reposait sur les deux clans, ce qui leur donnait la possibilité de se marier entre eux. Sous le régime allemand, les Tutsis ont été notamment favorisés. Leur grande stature contribuait énormément à ce fait. De plus, ils avaient de longs nez, une caractéristique difficile à retrouver dans les tribus africaines.

Les Tutsis, dans ces conditions, ont été considérés comme les dirigeants coloniaux. Ils ont donc obtenu des bourses et des emplois au sein du gouvernement. Les Hutus, étant plus nombreux, étaient contre ce statut spécial dont bénéficiaient les Tutsis.

La situation a changé lorsque les Belges ont repris le pouvoir de contrôle de la région. Ils ont reconnu la supériorité des Hutus et leur ont donné la possibilité de former le gouvernement. Ce revirement politique n’est pas forcément du goût des Tutsis.

Le problème est constaté réellement lorsque les troupes belges se sont retirées et que la dissolution de la monarchie est mise sous pression. En absence de roi à gouverner, il y avait un vide que les deux groupes ont voulu combler. L’indépendance, nouvellement acquise qui résultait de l’absence de dirigeants étrangers débouchait sur la naissance de deux pays : le Rwanda et le Burundi. Le premier était dirigé par les Tutsis, le second par les Hutus.

De cette bifurcation découle énormément de haine et de mauvaise volonté qui se sont propagées dans les deux pays. Cela se matérialisa essentiellement par des affrontements de temps à autre entre les deux groupes. Cette rivalité a atteint son paroxysme en 1994, alors qu’une guerre civile sévissait au Rwanda.

Les rebelles Tutsis ont gagné cette guerre, contraignant les redoutables Hutus à rejoindre le Zaïre d’alors et le Congo Brazzaville. Au Burundi toutefois, les Hutus remportèrent les élections en 1993. Seulement, le président a été tué quelques mois plus tard. Son successeur connut aussi le même sort.

Différence entre Tutsi et Hutu

Les Hutus et les Tutsis sont deux ethnies se trouvant au centre de l’Afrique, plus particulièrement au Rwanda et au Burundi. De plus, elles partagent toutes deux des langues bantoues. Elles ont été mises au-devant de la scène en raison du génocide de 1994. Malgré ces similitudes, il existe bel et bien des différences entre Hutus et Tutsis.

Elles concernent :

  • Les détails historiques ;
  • Le statut social ;
  • L’apparence physique (physique générale, nez, voix…).

La première différence entre Hutus et Tutsis repose sur les détails historiques. En effet, les Hutus sont les premiers habitants de cette région. Quant aux Tutsis, ils viennent bien plus tard et sont issus de l’Éthiopie.

Le statut social constitue également un point de différence entre ces deux groupes. Les Tutsis étaient considérés comme supérieurs et jouissaient, de ce fait, d’un traitement de faveur. Pour cela, ils sont la minorité aristocratique. Les Hutus par contre avaient pour activité principale l’agriculture. Ils appartenaient donc aux classes moyennes et inférieures.

Outre les détails historiques et le statut social, c’est essentiellement sur l’apparence physique que Hutus et Tutsis se différencient. Les Hutus sont forts et courts. Aussi, ils ont une voix grave et un gros nez. En ce qui concerne les Tutsis, ils sont plutôt grands et plus minces avec un gros nez et des voix aiguës.

Conclusion

Pour conclure, il faut dire qu’à priori, rien ne semble différencier Hutus et Tutsis. Ils sont deux groupes ethniques retrouvés beaucoup plus au Rwanda et au Burundi. Seulement, il existe quelques dissemblances au niveau des détails historiques, du statut social et de l’apparence physique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.