Différence entre RJ11 et RJ45

Difference entre RJ11 et RJ45

L’une des choses les plus étonnantes au sujet des réseaux informatiques est la quantité de câbles qu’on peut y voir. Ces connecteurs électroniques permettent de relier les appareils et les périphériques importants entre eux. Leur utilisation dépend du type de réseau et de la nature de la connexion qu’on souhaite établir.

En télécommunication, par exemple, ce sont les câbles RJ45 et RJ11 qui sont les plus utilisés par les techniciens. Toutefois, ils ne servent pas aux mêmes fins. Cet article a pour but de faire une comparaison éclairée entre ces deux composantes électroniques.

Le RJ45, qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, intéressons-nous à ce que c’est qu’un câble RJ. Le sigle RJ signifie « Registered Jack » ou « Prise enregistrée ». De là, la prise enregistrée est une interface réseau permettant de connecter un équipement de télécommunication voix et de données à des services de téléphonie locale ou longue distance. Chaque prise de ce type possède des caractéristiques propres.

De ce fait, le RJ45 est un terme particulier. Il décrit la structure du conducteur et la manière dont les liaisons sont câblées d’un bout à l’autre. Ainsi, le câble RJ45 est un conducteur à paire torsadée constitué d’une pièce en plastique qui possède huit broches sur le port. Quatre de ces broches ont pour fonction d’envoyer et de recevoir des données. Les quatre autres sont utilisées pour d’autres technologies ou périphériques d’alimentation.

Le connecteur RJ45 se prête à de nombreuses utilisations. A la base, il est utilisé pour la mise en place de réseaux Ethernet ou la connexion de modems câbles avec des routeurs Wi-Fi. Cependant, un technicien avisé peut en faire un excellent usage à d’autres fins, notamment en télécommunications et en automatisation industrielle. Tout dépend des équipements à connecter.

Qu’en est-il du RJ11 ?

Tout comme le RJ45, le RJ11 est une norme de câbles réseau. Les conducteurs qui y répondent possèdent six broches, mais avec seulement quatre contacts ou quatre fils se connectant à la boîte de jonction centrale. Seulement, en pratique, seules deux positions de contact sont généralement utilisées et liées à la pointe et à l’anneau. Les deux autres positions restent inutilisées.

L’usage du RJ11 se fait beaucoup plus pour la téléphonie analogique ; les connecteurs de ce type permettent de terminer les lignes téléphoniques. Cela explique amplement pourquoi les deux autres contacts ne sont pas utilisés. Ils servent de masse pour les sonneries sélectives. L’intérêt de cette disposition est qu’elle permet d’éviter la sonnerie de cloche sur les autres postes via des potes à numérotation par impulsion.

D’autre part, les applications du RJ11 s’étendent aussi aux modems connectés aux ports série d’ordinateurs. Ces câbles spécifiques rendent possible le transfert d’informations numériques modulées grâce au PSTN (Public Switched Telephone Network). Leur conformité au standard international ouvre la voie à de nouvelles possibilités.

Quelle est la différence entre RJ11 et RJ45 ?

Les câbles RJ11 et RJ45 pour établir des connexions information qui répondent au câblage universel. En les étudiant de près, on peut s’apercevoir qu’ils sont très différents. Voici quatre des différences majeures qui existent entre ces deux interfaces réseau :

  • La configuration ;
  • L’usage ;
  • La bande passante ;
  • La forme et la taille.

La configuration

La configuration est l’un des détails importants qui distinguent les câbles RJ11 et RJ45. En effet, le premier est un connecteur 6P4C ; il possède six positions, dont quatre connecteurs. À côté, le câble RJ45 a l’avantage d’être 8P8C. Autrement dit, il a huit positions et huit connecteurs. Cette configuration délimite clairement des champs d’applications de chaque conducteur.

L’usage

Les câbles RJ45 sont utilisés dans la mise en place des réseaux Ethernet. Ils servent aussi à connecter des modems câbles avec des routeurs Wi-Fi. Par contre, les câbles RJ11 sont plus sollicités dans la téléphonie, les lignes ADSL et les câbles de modem. On les retrouve aussi en grande partie dans les applications vocales.

La bande passante

C’est un détail assez important qui n’a pas été mentionné dans l’article. La bande passante désigne le volume de données qui peuvent être transférées simultanément sur une voie de transmission d’un point à un autre. Les connecteurs RJ11 arrivent à prendre en charge jusqu’à 24 Mbps. Sur ce point, ils sont surpassés par les RJ45 qui supportent 10 Gbps sur réseau Ethernet. Cela ne reste possible qu’à condition que les autres équipements qui composent le réseau supportent aussi cette vitesse.

La forme et la taille

Les câbles RJ11 ont une forme compacte et carrée. Elle s’oppose à celle des câbles RJ45 qui sont plus longs et rectangulaires. C’est un détail visuel que vous ne pouvez pas rater.

En somme, les câbles RJ45 et RJ11 sont tous deux des connecteurs très importants pour mener à bien certaines installations et profiter de la technologie moderne. Ils sont différents sur quatre points : la configuration, l’usage, la bande passante et la forme et la taille.