Différence entre Plasma et Sérum

Difference entre Plasma et Serum

Notre sang contient différents types d’éléments qui ont un rôle essentiel à jouer. Il est important que ces éléments travaillent de manière synchronisée afin de réaliser et de satisfaire les fonctions importantes du corps.

Le plasma et le sérum sont des éléments présents dans le sang qui sont extrêmement essentiels pour le corps.

Plasma vs Sérum

La principale différence entre le plasma et le sérum est que le plasma est un élément liquide du sang qui a pour fonction de retenir les cellules sanguines dans une suspension sanguine. En revanche, le sérum est un liquide riche en protéines, qui a tendance à se séparer lors de la coagulation du sang.

La partie majoritaire du sang constitue le Plasma. C’est un élément liquide présent dans le sang et qui joue le rôle de retenir les cellules sanguines dans une suspension de sang. Il possède des facteurs de coagulation qui le rendent très indispensable. La densité du plasma est de 1,025 g/ml.

Le sérum n’a rien à voir avec la coagulation, ce qui rend sa contribution nulle dans le processus de coagulation. Il est extrêmement riche en protéines et est aussi parfois considéré comme un plasma sans propriétés de coagulation.

Lorsque le sang coagule, le sérum se sépare du sang. La densité du sérum est de 1,024 g/ml.

Tableau de comparaison entre le plasma et le sérum

Paramètres de comparaison Plasma Sérum
Composants Il est composé de facteurs de coagulation ainsi que de sérum. Il est constitué de protéines mais ne contient pas de cellules sanguines.
Acquis de L’essorage avant la coagulation donne du plasma. L’essorage après la coagulation donne du sérum.
Anticoagulants Sa séparation du sang nécessite des anticoagulants. Sa séparation du sang ne nécessite pas d’anticoagulants.
Séparation Le processus de séparation prend moins de temps et est facile. Le processus de séparation prend plus de temps et est difficile.
Facteurs de coagulation Les facteurs de coagulation sont présents dans le plasma. Les facteurs de coagulation ne sont pas présents dans le sérum.

Qu’est-ce que le plasma ?

Le plasma peut être considéré simplement comme la partie liquide du sang. C’est lui qui donne au sang sa propriété liquide et le maintient dans cet état. Du volume total du sang, le plasma acquiert environ 55%, ce qui en fait la partie principale du sang.

Comme il s’agit d’un liquide, il doit contenir une bonne quantité d’eau. Il est scientifiquement testé et prouvé que le plasma est composé d’environ 92% d’eau. Il peut également être considéré comme un fluide extracellulaire. La couleur du plasma est très similaire à celle de la paille et est également connue comme une solution de protéines et de sel.

Le plasma contient un grand nombre de protéines différentes. Toutes ces protéines sont présentes dans le plasma sous forme dissoute. Certaines de ces protéines sont le fibrinogène, l’albumine et la globuline.

Outre les protéines, le plasma contient également des hormones, du glucose, des électrolytes, des facteurs de coagulation, de l’oxygène et du dioxyde de carbone. Le plasma est important pour divers facteurs.

Il contribue à l’équilibre du pH de l’organisme, au maintien de la pression artérielle et, en échange de minéraux (potassium, sodium, etc.), il sert de milieu. La centrifugation est le processus qui permet de séparer le plasma du sang.

Ce processus de séparation est très facile et ne prend pas beaucoup de temps. La transfusion de plasma est nécessaire pour les malades du foie, les traumatisés, etc.

Qu’est-ce que le sérum ?

Le sérum a une couleur très unique qui soutient même un peu la couleur du sang. Il ressemble à la couleur de l’ambre. Il est complètement à l’opposé du plasma dans le cas de la coagulation.

Cela indique que le sérum n’a pas de facteurs ou de propriétés de coagulation. Cette absence de propriétés de coagulation dans le sérum lui a également valu d’être reconnu comme le plasma sans facteurs de coagulation.

Le sérum est constitué de toutes les protéines, à l’exception de celles qui sont nécessaires à la coagulation. Outre les protéines, le sérum contient également des antigènes, des électrolytes, des composants exogènes, des anticorps et des hormones.

Le sérum est également considéré comme une excellente source d’électrolytes. Il peut être conservé de manière pratique à une température de 2 à 6 degrés Celsius pendant plusieurs jours.

L’étude du sérum est connue sous le nom de sérologie. L’étude du sérum peut être utile pour tester le sérum pour un certain nombre de maladies et de conditions de santé. Ces tests diagnostiques concernent généralement les enzymes et les hormones.

Une autre utilisation importante du sérum peut être la détection des groupes sanguins. Pour séparer le sérum du sang, on utilise également un procédé de centrifugation. Ce processus de séparation est plus difficile et prend beaucoup plus de temps que dans le cas du plasma.

Différence entre le plasma et le sérum

  1. Le volume sanguin absorbé par le plasma est d’environ 55%, alors qu’il est très faible dans le cas du sérum.
  2. Des facteurs de coagulation essentiels sont présents dans le plasma. En revanche, le sérum ne possède pas de facteurs de coagulation.
  3. Il y a un besoin particulier d’anticoagulants pour la séparation du plasma du sang, alors que ce n’est pas nécessaire dans le cas du Sérum.
  4. Le processus de séparation du plasma du sang est très facile et ne prend pas beaucoup de temps, alors que le même processus prend plus de temps et est plus difficile dans le cas du sérum.
  5. L’essorage avant la coagulation permet d’obtenir du plasma, tandis que l’essorage après la coagulation donne du sérum.

Conclusion

Les principales propriétés du plasma et du sérum les rendent différents l’un de l’autre. On dit aussi parfois qu’ils sont complètement opposés l’un à l’autre. D’une part, le plasma est l’élément de base de la coagulation.

D’autre part, le sérum n’a même pas les propriétés qui aident à la coagulation. Les températures de stockage du plasma et du sérum sont également très éloignées l’une de l’autre.

Le plasma doit être conservé à une température de -18 degrés et peut être laissé dans cet état pendant environ un an. Ils utilisent la coagulation comme méthode de conservation.

En revanche, le sérum ne peut être conservé que pendant quelques jours et est maintenu à une température de 2 degrés à 6 degrés. Il est pratique de les différencier lorsque l’on connaît parfaitement chaque terme.