Différence entre Patate et Pomme de Terre

Difference entre Patate et Pomme de Terre

Les tubercules sont d’une grande importance au vue de leur composition et des bienfaits qu’ils apportent à l’organisme. Dans cette catégorie de tubercules, se situent la patate douce et la pomme de terre. Ces deux tubercules présentent bien des similitudes qui font naitre quelques confusions au point ou la patate douce est parfois considérée comme un type de pomme de terre. Mais ces tubercules ne sont pas à confondre, car il existe bien des différences entre eux. La suite de cet article vous permettra de mieux les distinguer.

Qu’est-ce qu’une pomme de terre ?

La pomme de terre est un tubercule comestible produit par l’espèce solanum tuberosum. Cette dernière fait partie de la famille des solanacées. Elle est une plante herbacée, vivace par ces tubercules, mais elle est toujours cultivée de façon annuelle. Les sols légers et légèrement acides sont ceux qui favorisent le plus son développement.

Par contre, cultivée en sols calcaires ou en déficit d’humus, la pomme de terre est sujette à des maladies. Après le riz, le maïs, le blé, la pomme de terre est un légume très convoité. Elle se retrouve à la quatrième position parmi les cultures vivrières les plus importantes.

C’est pour cette raison que la pomme de terre est un aliment très apprécié d’un grand nombre de consommateurs dans plusieurs régions du monde. Il existe plusieurs variétés de pommes de terre. On distingue les pommes de terre à grain fin, à chair ferme, de forme généralement oblongue. Cette variété est plus recommandée en matière de cuisson en raison de sa qualité gustative.

Appartiennent à cette variété, la charlotte, la ratte, l’amandine, le Pompadour. Une autre variété de pommes de terre est celle à grain moins affiné, riche en fécule. Cette variété est plus adaptée à la préparation de la purée, des frites.

De plus, elle est très pratique pour la production des chips, des croquettes, des frites surgelées et bien d’autres choses. On constate tout de même que les deux variétés de pommes de terre précitées contiennent assez de vitamine C, de cuivre, de vitamines B6, de fibres et de potassium.

Qu’est-ce qu’une patate douce ?

La patate douce est une espèce de plante vivace appartenant à la famille des convolvulacées. Sa culture se fait généralement dans les régions tropicales et subtropicales. Il existe plusieurs types de patates douces.

Au nombre de celles-ci, nous avons : les variétés à chair orange appelées les yams. On note dans cette catégorie, le Beauregard, le Covington, l’Evangeline, les Orléans. On les retrouve le plus souvent aux États-Unis. Elles sont sucrées et présentent une texture aqueuse.

D’autres variétés de patates sont à chair blanche. Au nombre de ces variétés, nous avons : La bonita, le murasaki-29. Celles-ci sont moins sucrées et ont une texture plutôt sèche. Par ailleurs, on distingue également les variétés de patates à chair jaune comme la Georgia jet et à chair violette telles que l’Okinawa, le sakura. Même si elles sont plutôt rares, leur place sur le marché n’est pas pour autant négligeable.

Avec la diversité de variété de patates existantes, il faut dire qu’elles rivalisent presque avec les tomates. Les patates douces sont connues pour leur qualité de maintien du taux de glycémie malgré leur forte contenance en sucre. Elles sont riches en vitamines A, B6, B9, C, en cuivre, en alcaloïdes et en manganèse. Ces patates douces sont également très bienfaisantes pour l’organisme humain.

En effet, grâce à leurs propriétés, elles minimisent efficacement tous les risques de cancers et de pathologie cardio-vasculaires. Les patates douces sont aussi connues pour leur rôle d’amélioration des fonctions du foie. De même, elles comportent une grande quantité d’antioxydants qui leur permettent de lutter ainsi parfaitement contre le diabète.

Les patates douces peuvent être utiles dans de nombreuses recettes. Vous pourrez par exemple faire une purée de patates douces aux épices de Noël, une poêlée de patates douces sautées aux oignons, à l’ail et au thym, un cake de patates douces aux notes exotiques, un gratin de patates douces, etc.

Différence entre patate et pomme de terre

Les différences qui existent entre patate douce et pomme de terre sont de plusieurs ordres. Elles concernent entre autres, leurs caractéristiques, leur famille botanique d’origine, leur contenance et leurs bienfaits pour l’organisme.

En ce qui concerne leurs caractéristiques, la pomme de terre est une plante herbacée, tubéreuse à feuilles caduques à port dressé. Elle peut atteindre 1 m de hauteur et est plus ou moins étalée avec l’âge. La patate douce quant à elle est caractérisée par une fleur en forme d’entonnoir.

La patate douce est une plante vivace à tiges rampantes atteignant une taille de 2,5 à 3m de long. Quant aux pommes de terre, elles sont plus rondes contrairement aux patates douces qui présentent une forme longue.

Pour ce qui est de leur famille botanique, la pomme de terre est appelée solanacée. En effet, les solanacées sont une famille de plantes dicotylédones, elle-même rangée sous l’ordre des solanales. La pomme de terre n’est pas un légume racine, mais plutôt un légume tige.

Quant à la patate douce, elle est par contre issue de la famille des convolvulacées. C’est une famille de plante à fleurs aux pétales entièrement soudés.

En ce qui concerne leur contenance, les patates douces sont d’une part plus sucrées que les pommes de terre. Mais malgré leur forte concentration en sucre, elles ne provoquent pas de diabète. Ceci s’explique par leur teneur élevée en fibres ralentissant la libération du sucre.

D’autre part, les patates douces contiennent une grande quantité d’antioxydants. Ces derniers sont connus pour leur efficacité à lutter contre le cancer du côlon ainsi que le diabète.

Parlant de leurs bienfaits, les patates douces permettraient de lutter efficacement contre le cancer, le diabète, la polyarthrite rhumatoïde. Les pommes de terre quant à elles, protègent les cellules du corps contre les dommages causés par les radicaux libres.

Retenons de ces analyses que la pomme de terre et les patates douces présentent des différences à plusieurs niveaux. Il s’agit de leurs caractéristiques, leur famille botanique, leur contenance et même leurs bienfaits sur l’organisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.