Différence entre Faucon Crécerelle et Crécerellette

Difference entre Faucon Crecerelle et Crecerellette

Si durant la période du printemps ou de l’été, vous résidez dans la zone de La Crau ou dans la plupart des pays de la méditerranée, vous verrez très souvent des faucons crécerelles et des faucons crécerellette. Ces deux espèces possèdent une particularité au niveau de l’identification chez les femelles, qui ont une ressemblance très forte entre elles, tandis que chez les mâles une forte dissemblance se remarque. Nous vous présenterons dans cet article les conditions les plus pratiques à observer sur le terrain afin d’identifier ces oiseaux. Qu’est-ce qu’un faucon crécerelle ? Qu’est-ce qu’un faucon crécerellette ? Qu’est-ce qui les différencie ?

Ce que vous devez retenir du faucon crécerelle

Le faucon crécerelle fait partie de la famille des petits rapaces ayant une longueur de 32 et 35 cm, comparable à celle d’un pigeon de ville. Généralement, le faucon mâle pèse 200g et est court de taille par rapport au faucon femelle, qui elle possède un poids un peu plus supérieur : 240 g. Il dispose de très longues ailes et d’une queue assez tendue.

Ce qui rend particulièrement spécial cette espèce de faucon est son impressionnant vol en sur place (appelé communément Vol du Saint-Esprit) qu’il pratique lors de la chasse. Sa capacité à voler est un peu plus grande que celle du pigeon et ses ailes assez pointues lui confèrent une silhouette de taille. Notamment en France, les faucons crécerelles mangent des micromammifères, particulièrement les petits campagnols.

Cette espèce d’oiseau est le plus connu des faucons. Comme la plupart des types de rapaces, ce faucon jouit d’une parfaite protection en France, selon la loi du 10 juillet 1976 relative à la protection de la nature. Avec une durée de vie de 25 ans en moyenne, il se reproduit généralement entre mars et avril et parvient à pondre 3 et 4 œufs pour chaque nidification.

Ce que vous devez retenir du faucon crécerellette

Le faucon crécerellette est un rapace migrateur assez petit qui se reproduit en colonie et se nourrit principalement d’invertébrés comme les scolopendres et les insectes. On les retrouve non seulement en France sur la bordure méditerranéenne, mais également dans les arrondissements de l’Hérault et de l’Aude. Ce type d’oiseau se remarque par ses ongles blancs et sa toute petite taille.

Durant la fin du mois de septembre, cette espèce de faucon se retrouve en dortoirs afin de partir en migration pour l’Afrique de l’Ouest et en début mars repart vers le Nord pour enfin arriver en France après un voyage de près de 3000 kilomètres.

En effet, le faucon crécerellette est une toute petite espèce de rapaces qui ressemble beaucoup au faucon crécerelle, mais plus mince. On distingue un dimorphisme du plumage entre les deux sexes :

  • La femelle possède un plumage qui demeure totalement brun tacheté et barré.
  • Le mâle a la queue et la tête en couleur gris bleu. Son manteau s’avère roux et ses rémiges rectrices sont de couleur grise et se terminent par une barre noire, qu’on trouve aussi chez la femelle.

Les jeunes quant à eux ressemblent plus à la femelle adulte du faucon. Ce plumage coloré serait assez peu défavorable pour les jeunes parce qu’ils sont un peu trop exposés à la vue des prédateurs. Par an, la femelle du faucon ponte également entre 3 et 5 œufs.

Comme la majorité de cette espèce, les faucons crécerellette ne construisent pas de nid. Pour se cacher ou se reposer, ils utilisent des cavités de bâtiments ou des nichoirs superficiels installés dans de vieilles bergeries. Il niche en réalité en petite colonie et leur durée de vie est généralement d’environ 23 à 25 ans.

Par ailleurs, le faucon crécerellette se nourrit majoritairement d’insectes, mais également de petits mammifères. Il se conforme à tous les types de proies particulièrement celles qui sont nombreuses et faciles à attraper comme gibier. À titre illustratif, nous pouvons citer : les lézards, oiseaux, serpents, vers de terres, grenouilles, poissons, et crabes.

Différence entre faucon crécerelle et faucon crécerellette

Pour faire la différence entre un faucon crécerelle et un faucon crécerellette, les points à prendre en compte demeurent principalement les traits physiques : plumage, couleur, ailes, taille, tâches…

En ce qui concerne le faucon Crécerellette, on peut notifier ces quelques éléments de dissemblances :

  • Il a des taches fines espacées au niveau du ventre ;
  • Il présente des joues grises et unies ;
  • Des ailes ayant une bande grise sur le côté ;
  • Le mâle du faucon crécerellette a un dos brun très uni ;
  • Il mesure environ 27 à 33 cm de longueur ;
  • La femelle crécerellette se rapproche énormément du faucon crécerelle.

Parlant maintenant du faucon crécerelle, on peut relever ces différents points :

  • Il possède d’énormes tâches au niveau de son ventre ;
  • Des ailes assez brunes ;
  • Ses joues sont de couleur grise avec une moustache sombre ;
  • La femelle ressemble assez au faucon crécerellette ;
  • Le mâle quant à lui a un dos brun taché de noir ;
  • Il mesure environ 31 à 37 cm de long.

Que devez-vous retenir de ces deux espèces de faucons ?

En somme, nous pouvons dire que le faucon crécerellette et le faucon crécerelle se distinguent sur plusieurs points. S’ils possèdent ensemble un mode d’alimentation commun, ils ne présentent guère le même aspect physique. Non seulement, il se différencie au niveau du plumage, mais aussi par leur taille. On note également une nette différence entre la couleur de leurs ailes et la couleur de leur joue. En dehors de ces quelques dissemblances, ces deux espèces jouissent d’une protection juridique en raison de la réduction de leur nombre. Ils représentent d’excellents alliés pour se débarrasser des rongeurs et des mammifères encombrants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.