Différence entre Buse et Faucon

Difference entre Buse et Faucon

De nombreuses personnes adoptent les rapaces comme les buses et les faucons pour se débarrasser des rats et des souris dans leurs champs de cultures ou domaines. Bien que vivantes tous les deux en campagnes, ces deux espèces présentent beaucoup de points de dissemblances. Qu’est-ce qui différencie la buse du faucon ? Avant d’aborder proprement le sujet, commençons par comprendre le mode de vie de chacun de ses animaux.

Qu’est-ce qu’une buse ?

Les buses demeurent des rapaces de la famille des accipitridés. Il existe entre 28 et 35 espèces de buses connues. Vous les trouverez sur toute la surface du globe en dehors de l’Australie et l’Antarctique. L’espèce la plus répandue demeure la buse variable.

Ce sont des rapaces de taille moyenne entre 36 et 56 cm qui chassent en journée et se reposent la nuit. Comme la majorité des rapaces, les buses disposent d’un bec court et crochu qui leur permet de dépecer les proies qu’elles capturent en recourant à leurs serres. Notez que toutes ses espèces possèdent des ailes longues et larges. Cet oiseau reste très agile lorsqu’il vole grâce à sa queue qui lui sert de gouvernail. De plus, il est aussi un excellent planeur. Sachez que la buse jouit d’une espérance d’environ 25 ans.

Parmi les espèces de buses présentes dans notre région, les plus connues restent :

  • Les buses rousses ;
  • Les buses épaulettes ;
  • Les buses à bec sec ;
  • Les buses à queue blanche ;
  • Les buses échasses ;
  • Les petites buses.

En général, elles vivent dans des zones très boisées, les forêts de feuillus et dans les petits bosquets. Ils apprécient également la présence d’eau de mer, de marais ou de rivière. Vous les apercevrez parfois dans les grands parcs de ville où les arbres sont nombreux.

Par ailleurs, les buses sont des oiseaux carnivores. La majorité d’entre eux se nourrissent donc de petits mammifères qu’elles chassent en plein vol. Une fois qu’elles repèrent leurs proies grâce à leurs vues très développées (les buses peuvent détecter une proie à 100 mètres), elles volent en cercles au-dessus de celle-ci à basse altitude avant de l’attraper avec leurs serres. La buse aussi se nourrit également d’oiseau, de reptiles, d’insectes et de batraciens. Lorsque ses aliments naturels se font rares, elle n’hésite pas à se nourrir de charogne.

La buse variable est l’espèce la plus connue en Europe. Vous pouvez l’identifier assez facilement à cause de sa tête ronde et de sa queue très courte. Son plumage est souvent d’un brun foncé et possède des taches blanches sur son ventre. Toutefois, certaines buses variables peuvent avoir d’autres couleurs en plus.

Qu’est-ce qu’un faucon ?

Les faucons sont des oiseaux de proie qui appartiennent à la famille des falconidae. Les espèces les plus répandues sont les faucons crécerelles et les faucons pèlerins. Ces derniers jouissent d’un plumage gris sombre sur leurs dos et beiges sur leurs ventres. De plus, leurs pattes sont jaunes, leur bec et leurs yeux sont noirs. En moyenne, il mesure 45 cm, pour un poids qui varie entre 600 et 1200 g. Chez de nombreuses espèces, les femelles demeurent plus corpulentes que les mâles et pèsent donc bien plus lourd.

Les faucons se trouvent sur tous les continents à l’exception d’Antarctique en raison des températures extrêmes. Ces oiseaux ne construisent pas de nids et préfèrent s’installer dans les falaises, les arbres ou certains bâtiments. Ce sont des animaux qui vivent toujours en couple et chaque famille reste à l’écart des autres. Lorsque le climat change et que la température baisse, les faucons qui se situent au nord de l’Amérique et de l’Europe migrent vers le Sud pour éviter l’hiver.

De nature carnivore, le faucon se nourrit généralement des petits animaux terrestres, mais certaines espèces préfèrent les autres oiseaux. Le faucon crécerelle par contre représente un véritable auxiliaire en milieu rural pour l’agriculture, car ses proies principales demeurent les petits mammifères comme les campagnols et les souris. Leur alimentation inclut également les gros insectes, les petits passereaux et les lézards.

La période de reproduction des faucons varie selon la région et les espèces. Dans le cas d’un pèlerin, la femelle pond souvent entre 3 et 4 œufs de fin mars à mi-avril. La couvaison s’effectue par les deux couples durant 28 à 32 jours. Quant aux faucons crécerelles, on note une ponte de 3 à 6 œufs par an. La nidification se produit d’avril à août et les œufs sont couvés pendant environ un mois, et ce, principalement par la femelle.

En captivité, ce rapace peut vivre jusqu’à 25 ans, mais à l’été sauvage sa durée de vie se limite à 13 ans en moyenne. Naturellement, son cri est perçant. Cependant, lorsqu’il se retrouve en danger, son cri devient rapide et fort, une astuce dont il se sert pour intimider l’intrus.

Les faucons pèlerins, particulièrement, émerveillent par la vitesse à laquelle ils capturent leurs proies, soit 300 km/h. Considérés comme les oiseaux les plus rapides au monde, ils peuvent être dressés pour servir lors de la fauconnerie, une méthode chasse consistant à capturer des petits gibiers.

Les points de différence entre Buse et Faucon

Pour distinguer la buse du faucon, il faut baser son analyse dans un premier sens sur leur aspect physique : forme, ailes, taille et queue. Dotée d’une silhouette trapue, la buse variable possède une queue arrondie et large. D’une taille comprise entre 115 et 130 centimètres, elle a des ailes assez larges et de grandes plumes dont les bouts sont nettement découpés.

Prenant le cas du faucon crécerelle, son style est entièrement différent. Avec une silhouette plutôt aérodynamique, il possède une queue longue et étroite. À l’inverse de la buse, ses ailes demeurent pointues et il fait une taille moyenne de 80 centimètres.

Le mode de vol des rapaces représente aussi un critère qui permet de différencier ces deux espèces. Contrairement aux faucons, les buses effectuent peu des démonstrations de vitesse, mais ils préfèrent s’amuser sur les courants thermiques. Le faucon, peu actif, aime se tenir en vol stationnaire et à l’affût prêt à capturer ses proies en fondant à grande vitesse.

En résumé, la buse et le faucon représentent tous les deux des animaux de la campagne qui possèdent un mode de vie quasiment similaire. Jouissant d’une durée de vie de 25 ans, ils se nourrissent principalement de petits mammifères. Cependant, ils se distinguent par leur mode de chasse, leur mode reproduction et leur apparence physique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.