Différence entre Boulevard et Avenue

Difference entre Boulevard et Avenue

Rue, voie, route, sentier, ruelle, autoroute, boulevard, avenue… Ce sont autant de mots qui partagent beaucoup de similitudes entre eux. C’est ce qui explique que pour bon nombre de personnes, il s’agirait de termes interchangeables. Et pourtant il existe bien de différences entre eux. La rue diffère par exemple de la route en ce sens que la première est une voie publique avec des bâtiments de chaque côté. Quant à la seconde, elle sert à relier deux points. Mais qu’en est-il du boulevard et de l’avenue ? Si comme de nombreuses personnes, vous avez également du mal à faire la différence entre ces deux notions, cet article vous concerne.

Boulevard : Qu’est-ce que c’est ?

Le boulevard a pour origine, le terme néerlandais « Bolwerk ». Cela signifie « Rempart » ou « Bastion ». A cette époque, on faisait usage du mot boulevard pour distinguer les avant-postes fortifiés.

La notion de boulevard a fait son entrée dans l’urbanisme dès le XVIIème siècle à Paris. Pour contourner les enceintes de la ville, on se sert donc de l’appellation boulevard. Même la destruction des fortifications au XVIIe siècle par Louis XIV n’a pas fait disparaitre le terme de boulevard.

Le boulevard est un type de voie. Comme toutes celles qui relèvent de cette catégorie, on ne peut le définir qu’en énonçant les caractéristiques qui sont les siennes.

En principe, le boulevard est un chemin à plusieurs voies. C’est un type de route qu’on retrouve généralement dans les zones urbaines. La caractéristique principale du boulevard est sa largeur. En témoigne les expressions « Avoir un boulevard devant soi » ou encore « Rouler comme dans un boulevard ». Quant à la question de savoir si un boulevard doit être bordée d’arbres, la réponse n’est pas tout à fait tranchée.

En effet, pour constituer un boulevard, il n’est pas obligatoire d’avoir des arbres de chaque côté de la voie. Par ailleurs, compte tenu de la largeur du boulevard, il est indispensable qu’il soit doté au moins d’une pelouse. Celle-ci servira de médiane afin de séparer les différentes voies.

On retrouve également sur le long d’un boulevard, des magasins de chaque côté. De même, il existe des aires de stationnement de chaque côté de cette voie de sorte qu’on puisse la traverser aisément.

Par ailleurs, parlant du trafic, il faut savoir que l’obligation de rouler lentement et prudemment pèse sur les automobilistes qui empruntent un boulevard. Cela s’explique par le fait qu’il y a des voies de chaque côté. Une clarification mérite toutefois d’être faite.

En effet, dans un boulevard, on retrouve une route principale et des routes périphériques. C’est la route principale qui est destinée à la circulation. Sur les routes périphériques, les piétons peuvent se déplacer. Les cyclistes sont également habilités à faire usage de leurs vélos sur cette zone périphérique.

En somme, après avoir dressé toutes les caractéristiques du boulevard, on peut le définir comme une artère élargie comportant plusieurs voies et dotée d’une médiane. On y trouve également un aménagement paysager entre les bordures et les trottoirs de chaque côté de la voie.

Avenue : Qu’est-ce que c’est ?

Pour mieux comprendre le concept d’avenue, il est indispensable, de faire connaitre ses origines ou son étymologie. L’avenue se rapporte en effet à un ancien verbe français « Avenir ». Ce dernier signifiait « Arriver ». Le préfixe « a » est plutôt une forme contractée de « Ad », signifiant « Vers ».

En clair, l’avenue est une sorte de voie par laquelle on arrive quelque part. Ce trajet débouche généralement sur un monument de la ville. A l’instar du boulevard, elle est présente également dans les zones urbaines.

Ce qui fait le charme d’une avenue, ce sont les beaux arbres qui la bordent des deux côtés ou les arbustes qui la longent. Il n’est pas rare de voir également dans une avenue des maisons de chaque côté. C’est ce qui fait qu’on ne trouve pas de nombreux parkings ou des zones de stationnement dans une avenue.

Par ailleurs, l’avenue n’est pas un chemin à plusieurs voies. En effet, il n’y a pas de chaussée d’un côté ou de l’autre. C’est pourquoi les automobilistes peuvent circuler plus rapidement.

Pour ce qui concerne les types de véhicules susceptibles de circuler dans une avenue, il n’y a pas de distinction particulière. Tous les véhicules sont en effet habilités à la pratiquer.

Quant aux piétons, ils peuvent marcher s’ils le souhaitent tout au long de l’avenue.

Différence entre Boulevard et Avenue

Le boulevard et l’avenue sont des routes qu’on retrouve en milieu urbain. Malgré ces quelques similitudes, de nombreuses différences subsistent entre ces deux notions.

Elles concernent :

  • La largeur
  • La médiane
  • L’aménagement paysager
  • La vitesse de circulation
  • Les maisons
  • La destination

Le boulevard est plus large que l’avenue. C’est pour cela qu’il existe plusieurs voies. L’avenue est par contre plus étroite.

On reconnait par ailleurs un boulevard par sa médiane. Ce n’est pas le cas d’une avenue. Celle-ci peut avoir ou non une médiane.

Pour ce qui concerne l’aménagement paysager, on retient que le boulevard est généralement bordé d’arbres sur les deux côtés. A tout le moins, vous apercevrez un bout d’herbe pour matérialiser la médiane d’un boulevard. Cet aménagement paysager est systématique dans le cas d’une avenue.

Parlant de la vitesse de circulation, on retient que dans un boulevard on se déplace lentement. La circulation est un peu plus fluide en ce qui concerne l’avenue. Cela se justifie par le fait qu’il n’y a pas de chaussée de chaque côté de l’avenue.

Par ailleurs, pour distinguer l’avenue et le boulevard, on prend également en compte la présence ou non des maisons le long de la voie. En effet, il n’est pas possible de voir beaucoup de maisons le long d’un boulevard. C’est tout le contraire avec une avenue.

En outre, le boulevard réserve sa route principale aux véhicules. Quant aux routes périphériques, elles sont destinées aux piétons ou aux cyclistes. Dans le cas d’une avenue, les voies sont à destination des véhicules. Pour ce qui concerne les piétons, le long de l’avenue leur est réservé.

Conclusion

En somme, les ressemblances entre le boulevard et l’avenue ne doivent pas vous pousser à confondre ces deux termes. Nous avons relevé dans cet article, les aspects sur lesquels ces différences portent. Elles concernent la largeur de la voie, l’existence ou non d’une médiane, le type d’aménagement paysager, la vitesse de circulation, l’existence ou non des maisons ou encore la destination.