Différence entre Bœuf et Taureau

Difference entre Boeuf et Taureau

Le bœuf et le taureau sont deux termes souvent employés pour désigner le mâle de la même espèce. Ces deux termes font en effet référence à deux animaux différents. La différence est liée au rôle que chaque animal joue dans le bétail.

Ainsi, la différence entre le bœuf et le taureau relève de l’utilité à laquelle l’un et l’autre sont destinés dans une activité productive. Après avoir lu cet article, vous ne ferez plus jamais la confusion entre le bœuf et le taureau.

Qu’est-ce qu’un bœuf ?

Le bœuf et le taureau appartiennent tous deux à la même espèce appelée Bos Taurus. Mammifère ruminant, le bœuf est le mâle adulte de cette espèce qui a subi l’ablation de ses glandes génitales (châtré ou castré) lorsqu’il a atteint la maturité sexuelle. L’élevage de bœuf est une pratique très ancienne de l’homme. Un bœuf traduit une morphologie plus robuste et un comportement plus docile quand il travaille.

La castration permet ainsi de retirer l’animal du patrimoine génétique du troupeau. Mais les éleveurs conservent l’animal pour l’engraisser ou pour le faire travailler. Seuls les reproducteurs mâles sélectionnés participent à la fécondation.

Encore appelé animal de ferme, le bœuf est utilisé principalement pour aider l’homme. L’alimentation des bœufs dans une ferme est principalement constituée d’herbe et de foin. Les bœufs aident dans les travaux champêtres en tirant les charrettes ou charrues.

Qu’est-ce qu’un taureau ?

Du latin « taurus » et du grec « tauros », le taureau désigne le mâle de la vache apte à la reproduction. C’est un mammifère ruminant portant des cornes sur son front et appartenant à la famille des bovidés. Le taureau est utile pour la représentation dans les sports de courses de taureaux, de rodéo, de tauromachie.

Ordinairement, il se raconte qu’agiter un chiffon devant un taureau, a la réputation de rendre le taureau agressif. Le taureau n’est pas nécessairement agressif, mais en raison de sa force et de son poids, il reste néanmoins dangereux. Il incarne la puissance et la force.

Les taureaux qu’on destine au combat sont sélectionnés pour leur combattivité. Ils devront faire preuve de bravoure, de noblesse puis disposer de caste pour mériter les honneurs.

Différence entre bœuf et taureau

De tout ce qui précède, il est évident qu’une différence existe entre bœuf et taureau. Cette différence est basée sur le rôle assigné à chacun des dits animaux. Ce rôle est dévolu selon la fonction de production ou selon la fonction de travaux champêtres.

Le taureau est sexuellement plus apte et destiné à la multiplication de l’espèce bovine. Donc il joue le rôle de mâle pendant l’accouplement avec une femelle fertile afin que celle-ci donne naissance à des vaux. Ce rôle lui donne le titre d’animal reproducteur puisqu’il est le géniteur des vaux.

Le taureau est aussi utilisé dans les arènes de jeu pour distraire les personnes qui apprécient les sports de courses de taureau, de rodéo et autres. Une croyance populaire associe la fertilité aux cornes du taureau.

Contrairement au taureau, le bœuf est le mâle châtré ou castré lorsqu’il a atteint sa maturité sexuelle afin de l’empêcher de se reproduire. Il ne sera donc pas le géniteur, mais servira comme animal qui aide à tirer les charrues au cours des travaux champêtres.

Pour l’accomplissement des travaux dans les champs, le besoin d’utiliser les animaux physiquement aptes et endurants, oblige les éleveurs à appliquer des techniques pour rendre forts et endurants les bœufs qui serviront dans les champs.

Dans certains pays, où la technologie agricole n’a pas encore connu une grande avancée, les bœufs occupent une place de choix dans l’accomplissement des tâches dans les champs.

Dans le but de réduire l’agressivité du bœuf et le domestiquer, la pratique de la castration est appliquée. Par la castration, l’extrémité arrière du corps du bœuf se développe plus que par rapport à l’extrémité avant.

Taureau et bœuf ont les mêmes gènes de bovins à l’exception du code génétique qui les distingue. Certaines croyances considèrent les bœufs et les taureaux comment étant, des créatures différentes et d’autres les appréhendent comme étant une même et unique espèce.

Il faut remarquer qu’aujourd’hui avec l’avancée de la technologie dans le domaine agricole, on observe de moins en moins la pratique à grande échelle de castration des bœufs. Cela s’explique par le fait que les paysans et agriculteurs se dotent de nouveaux engins et ne considèrent plus les animaux comme des bêtes de somme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.