Différence entre Aubergine Blanche et Noire

Difference entre Aubergine Blanche et Noire

Si vous recherchez la vedette des plats méditerranéens, il y a de forte chance que vous tombiez sur l’aubergine. A l’instar des tomates, des poivrons, des pommes de terre et des patates douces, l’aubergine appartient à la famille des solanacées. On la considère également comme une baie. Dans le monde, les deux gros producteurs de ce fruit à la peau lisse sont représentés par la Chine et l’Inde.

Il existe en effet de nombreuses variétés d’aubergine. Etant donné qu’il y a des similitudes entre elles, beaucoup ont vite fait de les confondre. Parmi les variétés les plus courantes, nous avons les aubergines blanches et les aubergines noires. Après avoir lu cet article, vous serez à même de distinguer ces deux variétés d’aubergines.

Aubergine blanche : Qu’est-ce que c’est ?

L’aubergine blanche et l’aubergine noire ont ceci en commun qu’elles sont solanacées.

L’aubergine est un fruit qui est originaire de l’Inde. Elle a ensuite pénétré le marché chinois 4 siècles avant JC. Il faut cependant attendre le XIIe siècle avant que les arabes ne la fassent connaitre à l’Europe. Si entre temps, il y avait beaucoup d’appréhensions au sujet de ce fruit, ce n’est plus le cas de nos jours.

En effet, il était répandu que les aubergines étaient susceptibles d’entrainer la fièvre et des crises d’épilepsie. Cela s’explique par le fait qu’elles ressemblaient à un autre fruit qui appartenait également à la famille des Solanacées. Il s’agissait de la mandragore.

L’aubergine blanche se distingue comme son nom l’indique, par sa couleur blanche. Mais il y a plusieurs autres indices pour ne pas la confondre avec d’autres variétés.

Les aubergines blanches sont généralement plus petites. Leur texture est également plus ferme. On les reconnait aussi par leur densité, leur goût plus crémeux et plus doux. Par ailleurs, si vous aviez déjà dégusté une aubergine blanche, vous constaterez qu’elle est moins acide et moins amère. Elle a aussi plus de graines.

En outre, la peau d’une aubergine blanche se caractérise par une dureté. Cela fait qu’il est obligatoire de la peler avant toute cuisson. Cependant, si vous êtes adepte de la cuisson à la vapeur ou de la friture, sachez que l’aubergine s’y prête parfaitement.

L’apport nutritif d’une aubergine blanche

On distingue l’aubergine blanche aussi par ses apports nutritifs. En effet, les variétés d’aubergines ont toutes des valeurs nutritives, mais elles varient en fonction du type d’aubergine.

L’aubergine blanche est généralement pauvre en calories. On y retrouve de nombreux nutriments comme le potassium, la vitamine A, le complexe de vitamine B et la vitamine C.

Par ailleurs, le point distinctif de l’aubergine blanche réside entre autres dans sa saisonnalité. En effet, elle n’est pas disponible toutes les saisons.

En outre, il faut remarquer que cette variété d’aubergine connait de plus en plus d’engouement de la part du grand public.

Mais quid de l’aubergine noire ?

L’aubergine noire : Qu’est-ce que c’est ?

L’aubergine doit sa particularité à sa diversité. Il existe en effet plusieurs variétés. En Europe, la variété la plus connue est sans doute la violette. Variété longue, la violette se distingue par une couleur noire ou par une couleur violette. Comme vous l’auriez compris, l’aubergine noire fait donc partie de la variété violette.

Vous vous posez peut-être la question de savoir pourquoi l’aubergine acquiert une couleur noire. Cela s’explique en effet par l’action de l’anthocyanine nasunine. C’est l’oxydation de l’acide chlorogénique, composé phénolique le plus présent dans l’aubergine, qui entraine le brunissement de la chair de cette vedette des plats méditerranéens.

On peut distinguer également l’aubergine noire par sa peau quelque peu tendre, de sorte qu’on n’a pas besoin de la peler avant de la cuire. Si vous avez par ailleurs déjà cuit une aubergine et qu’elle présente une teinte verdâtre, vous pouvez être sûr que vous êtes en face d’une aubergine noire ou violette.

On distingue aussi l’aubergine noire par son goût quelque peu amer comparativement à d’autres variétés. On constate également qu’elle est moins dense et moins crémeuse.

Dans l’aubergine noire, on trouve aussi moins de graines. L’autre point distinctif de l’aubergine noire réside également dans le fait qu’elle est disponible toute l’année. En outre, on peut la reconnaitre par sa forme ovale et oblongue. Elle ressemble aussi de par sa texture, à une éponge, de sorte qu’il est facile d’y mélanger des arômes.

Aubergine blanche et aubergine noire : Quelle est la différence ?

Malgré les points de ressemblance entre l’aubergine noire et l’aubergine blanche, de nombreuses différences subsistent entre elles. Ces points de différence concernent :

  • La peau
  • La quantité de graines
  • Le goût
  • La densité
  • La saisonnalité

Comparativement à l’aubergine noire, l’aubergine blanche a la peau dure. C’est pourquoi la cuisson de cette variété nécessite que la peau soit au préalable pelée. Quand il s’agit de l’aubergine noire, vous n’avez nullement besoin de procéder ainsi.

Pour différencier ces deux variétés d’aubergine, il est important de savoir que l’aubergine blanche contient plus de graines, comparativement à la noire. Du point de vue acidité, on note également que l’aubergine blanche est moins acide.

Par ailleurs, si vous recherchez une aubergine moins amère, plus dense et plus crémeuse, l’aubergine blanche est le choix idéal. On constate aussi que l’aubergine blanche se distingue par sa saisonnalité. En effet, elle n’est pas disponible à chaque saison, contrairement à sa consœur.

Conclusion

En clair, l’aubergine blanche et l’aubergine noire partagent beaucoup de similitudes, parce qu’elles appartiennent à la même catégorie de Solanacées. Cependant, ce n’est pas une raison pour les confondre. Plusieurs points de différences sont à relever. On peut citer parmi ceux-ci le type de peau, la quantité des graines, le goût, la densité ou encore la saisonnalité.

L’aubergine blanche a en effet une peau plus dure. Elle contient plus de graines et est soumise à une saisonnalité. Cette variété est également moins amère, est plus dense et plus crémeuse. Quant à l’aubergine noire, sa peau est moins dure. Elle contient moins de graines et produit des fruits toutes les saisons.